04/12/2015 : 19ème SESSION ORDINAIRE DE LA CNDHL
Ouverture des travaux à la Chambre de Commerce de Yaoundé
04/12/2015 : 19th ORDINARY SESSION OF THE NCHRF
View of the participants
03/12/2015 : Publication officielle des rapports 2014 de la CNDHL
Rapport sur l'Etat des Droits de l'Homme en 2014
03/12/2015 : Official publication of the NCHRF reports
Report on the State of Human Rights in 2014
03/12/2015 : Publication officielle des rapports 2014 de la CNDHL
Présidée par Dr Chemuta Divine BANDA (Président) , en présence du Vice-président Pr James MOUANGUE KOBILA et du Secrétaire Général Mme Eva ETONGUE MAYER.
03/12/2015 : Publication officielle des rapports 2014 de la CNDHL
Vue d'ensemble des participants
03/12/2015 : Publication officielle des rapports 2014 de la CNDHL
Photo de famille après la présentation officielle des deux rapports à la Chambre de Commerce de Yaoundé
" Un continent uni contre la torture "
Stop à la TORTURE / Stop to TORTURE
" Un continent uni contre la torture "
Toutes le Institutions Africaines des Droits de l'Homme se réunissent pour dire " NON à la TORTURE" à l'Hôtel La Falaise, Yaoundé, Cameroun, du 21 au 23 octobre 2015.
10e Conférence du RINADH, 21-23 octobre 2015, Yaoundé- Cameroun
Réflexion sur les leçons tirées du projet, les défis, les opportunités et les mécanismes de suivi.
10e Conférence du RINADH, 21-23 octobre 2015, Yaoundé- Cameroun
Elaboration de La Déclaration de Yaoundé
10e Conférence du RINADH, 21-23 octobre 2015, Yaoundé- Cameroun
Clôture des travaux de la 10e Conférence du RINADH.

ACCUEIL

Qu'est-ce que la CNDHL ?

La Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), encore appelée « la Commission », est l’institution Camerounaise indépendante de consultation, d’observation, d’évaluation, de dialogue, de concertation, de promotion et de protection en matière de droit de l’homme.

Créée par la Loi N° 2004/016 du 22 Juillet 2004, elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.

Son siège est fixé à Yaoundé et ses Antennes Régionales localisées à Buéa, Douala, Ngaoundéré, Maroua, Bertoua et Ebolowa.  

Qu'elles sont ses missions ?

La Commission a pour missions principales la promotion et la protection des Droits de l’Homme. A ce titre, elle :

  • reçoit toutes dénonciations portant sur les cas de violations des droits de l’Homme ;
  • diligente toutes enquêtes et procède à toutes investigations nécessaires sur les cas de violations de droits de l’Homme et des Libertés et en fait rapport au Président de la République ;
  • saisit toutes autorités des cas de violations des droits de l’Homme ;
  • procède, en tant que de besoin, aux visites des établissements pénitentiaires, des commissariats de police et des brigades de gendarmerie, en présence du Procureur de la République compétent ou de son représentant. Ces visites peuvent donner lieu à rédaction d’un rapport adressé aux autorités compétentes;
  • étudie toutes questions se rapportant à la promotion et à la protection des droits de l’Homme ;
  • recueille et diffuse la documentation internationale relative aux droits de l’Homme ;
  • etc.

Informations supplémentaires