1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Le Président de la CNDHL entouré par le Gouverneur du Nord-Ouest et le Procureur Général prèsla Cour d'Appel du Nord-Ouet pendant la séance de travail avec les autorités publiques
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
L'Etat-major du Gouverneur du Nord-Ouest pendant la séance de travail avec les autorités publiques
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Courtesy visit at the Governor's Office in Buea. Vice Chairperson handing over NCHRF reports to the Secretary General of the Governor's Office
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Members of the NCHRF in a meeting with Civil Society at the Regional Office of the NCHRF in Bamenda
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Meeting with public authorities, traditional rulers and forces of law and order at the Council hall in Buea
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Meeting with public authorities, traditional rulers and forces of law and order at the Council hall in Buea
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Some members of civil society participating in the meeting in Bamenda
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
A cross section of participants of the meeting at Buea Council hall
1-4 février 2017: Missions d'Observation et d'Investigation à Bamenda et Buea
Some members of civil society participating in the meeting in Bamenda

La Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), encore appelée « la Commission », est l’institution de promotion et de protection des droits de l’homme au Cameroun.

Créée par la Loi N° 2004/016 du 22 Juillet 2004, la Commission est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. 

Sa démarche repose particulièrement sur les actions de consultation, d’observation, d’investigation, d’évaluation, de dialogue, de concertation, d’alerte en matière de promotion et de protection des droits de l’homme et des libertés.

Son siège est fixé à Yaoundé et ses antennes régionales localisées à Bamenda, Buéa, Douala, Ebolowa, Garoua et Ngaoundéré.

 

 Missions

La Commission s'atèle au quotidien à la promotion et la protection des Droits de l’Homme partout au Cameroun. A ce titre, elle :

  • reçoit toutes dénonciations portant sur les cas de violations des droits de l’Homme ;
  • diligente toutes enquêtes et procède à toutes investigations nécessaires sur les cas de violations de droits de l’Homme et des Libertés et en fait rapport au Président de la République ;
  • saisit toutes autorités des cas de violations des droits de l’Homme ;
  • procède, en tant que de besoin, aux visites des établissements pénitentiaires, des commissariats de police et des brigades de gendarmerie, en présence du Procureur de la République compétent ou de son représentant. Ces visites peuvent donner lieu à rédaction d’un rapport adressé aux autorités compétentes;
  • étudie toutes questions se rapportant à la promotion et à la protection des droits de l’Homme ;
  • recueille et diffuse la documentation internationale relative aux droits de l’Homme ;
  • etc.

Informations supplémentaires