Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale vient d’organiser, dans ses locaux à Yaoundé, un atelier de renforcement des capacités sur la prévention des conflits et le processus de réconciliation. C’était à l’intention des membres et du personnel de la CNDHL,  ainsi que des représentants des organisations de la société civile.  A l’issue des travaux qui ont duré deux jours, les participants ont adopté un plan d’action et de suivi pour une collaboration harmonieuse en vue d’une meilleure promotion et protection des droits de l’homme, notamment dans la prévention des conflits et dans tout processus de réconciliation.